Voici quelques photographies du 86ème Mille-Feuilles (mardi 17 novembre 2009), dues à l'objectif talentueux de notre ami Armand Borlant :

 

MAURICE NADEAU – CLAUDIO MAGRIS – PHILIPPE DI MEOMAURICE NADEAUMAURICE NADEAUCLAUDIO MAGRISCLAUDIO MAGRISCLAUDIO MAGRISPHILIPPE DI MEOPHILIPPE DI MEOMAURICE NADEAU – CLAUDIO MAGRISCLAUDIO MAGRIS – PHILIPPE DI MEOMAURICE NADEAU – CLAUDIO MAGRIS – PHILIPPE DI MEO

©Armand Borlant

                    « Ricaner de tout espoir en l'avenir fait désormais partie du répertoire obligé de la vulgarité. »

(Claudio Magris, Utopie et désenchantement, Gallimard, 2001)

Soixante-treize personnes de tous âges et de toutes origines se sont pressées mardi dernier pour rencontrer et entendre Maurice Nadeau, Claudio Magris et Philippe Di Meo, à l'occasion de ce 86ème Mille-Feuilles consacré à La Quinzaine littéraire et à l'œuvre de Claudio Magris.                                                                                                                                    La soirée, introduite par un extrait de la Symphonie "des Mille", de Gustav Mahler, a tenu toutes ses promesses – et bien au-delà ! Et l'élégance et la générosité avec lesquelles La Quinzaine littéraire a "couvert" l'événement (cf. ci-dessous) marqueront à jamais l'histoire de ces rencontres.

MILLE MERCIS À TOUS !         

Cadeau !


Re-cadeau !