159ème Mille-Feuilles !

    → MERCREDI 12 DÉCEMBRE 2018

ANDRÉ MARKOWICZ – CATHERINE CHOUPIN – GIL JOUANARD

Quoique très dissemblables, tant sur la forme que sur le fond, plusieurs auteurs ont en commun de donner à voir leur écriture et leurs préoccupations par une production abondante, riche et régulière sur Facebook, parallèlement à la publication de leurs livres : ce sont ceux que nous avons choisi d'appeler les
« CHRONIQUEURS DE FACEBOOK ». Trois d’entre eux
– ANDRÉ MARKOWICZ, CATHERINE CHOUPIN et GIL JOUANARD –
présenteront leur travail et leur rapport à cette nouvelle forme d’exposition lors de notre 159ème Mille-Feuilles.

Merci de bien vouloir noter et de faire savoir que,
                                le MERCREDI 12 DÉCEMBRE prochain à 19h30,
dans le cadre des Mille-Feuilles au restaurant LE TRUMILOU
(84 quai de l'Hôtel de Ville – 75004 Paris, métros: Hôtel-de-Ville ou Pont-Marie),
nous pourrons donc rencontrer et entendre :
  • ANDRÉ MARKOWICZ, traducteur, essayiste et poète,
    pour : L’Appartement, récit, Inculte, 2018
    – et ses chroniques sur Facebook,

  • CATHERINE CHOUPIN, enseignante et romancière,
    pour : La Puriste, roman policier auto-édité en 2015
    – et ses chroniques sur Facebook,

  • GIL JOUANARD, journaliste, puis écrivain et acteur culturel,
    pour : Celui qui dut courir après les mots, récit, Phébus, 2018
    – et ses chroniques sur Facebook.

Les livres des auteurs invités seront disponibles sur place
grâce à la Librairie La Belle Lurette, 26 rue Saint-Antoine – 75004 Paris.


La présentation et l'échange, formalisés,
seront suivis d'un second temps, plus informel, autour d'un repas,
le tout, indissociable, pour le prix de 30 € (hors boissons).

IL EST IMPÉRATIF DE RÉSERVER (au moins 5 jours à l'avance) :

06 08 43 50 53
ou
contact@mille-feuilles.fr


Ces coordonnées peuvent également servir à toute remarque
ou demande de précisions.

Plan de situation du TrumilouUN FORMAT PLUS LISIBLE DE CE PLAN EST DISPONIBLE EN ANNEXE
(cliquer juste en-dessous sur "une annexe",
puis sur "Plan de situation du Trumilou", enfin, si nécessaire,
sur le plan lui-même).